User Tools

Site Tools


santeetconsommation

This is an old revision of the document!


Ondes électromagnétiques

J'ai suivi une conférence d'André Vander Vorst (professeur à l'UCL) sur les ondes électromagnétiques dans les années 2000 ; il a expliqué que les ondes posant problème étaient les ondes pulsées, qui sont émises en permanence par une série d'appareils de notre entourage : Wifi, téléphone portable et téléphone sans fil.

En 2017, près de 250 scientifiques ont lancé un appel demandant une protection efficace contre les expositions à des champs électromagnétiques d’ondes non-ionisantes (https://emfscientist.org/).

Voir aussi

  • le rapport https://bioinitiative.org/ (de 2012, qui a été mis à jour en 2014-2020)
    • pendant les 34 premières minutes, explications sur le danger des ondes électromagnétiques (chaleur vs effets biologiques)
    • ensuite, discussion politique, plus large, notamment sur les conséquences de la vie privée (localisation, etc.), élargissement au compteurs électriques intelligents
    • 53e minute : propose une solution à partir de la fibre optique
    • 56e minute : parle de Bruxelles qui a refusé d'augmenter le niveau maximum autorisé de puissance des ondes (enfin, il est quand même passé de 3 à 6 V/m en 2014, mais ce n'est pas suffisant pour la 5G)

Téléphone portable

5G

En Belgique, les premiers déploiements de la 5G se font uniquement en Flandre (fin 2020).

À Bruxelles, la puissance maximale autorisée est de 6 V/m (précédemment 3 V/m, modifiée en 2014 pour pouvoir déployer la 4G), ce qui n'est pas suffisant pour la 5G :

La norme 6 V/m ne permet pas de faire face à l'augmentation prévue du trafic de données mobiles, quelle que soit la technologie utilisée.
- Il est nécessaire de mettre en service de nouvelles bandes de fréquences pour absorber l'augmentation du trafic de données mobiles
- Une augmentation des limites à 14,5 V/m est un minimum pour pouvoir déployer une nouvelle infrastructure d'antennes dans ces nouvelles bandes. Une augmentation de norme au-dessus de 14,5 V/m et jusqu'à 41,5 V/m permettrait de garantir la capacité et la qualité des réseaux mobiles et donc aussi l'expérience utilisateur pour les clients finaux.
- L’arrêté mesure devrait être modifiés afin de prendre en compte les spécifications des antennes mMimo 5G.

Page 4 du résumé du rapport du comité d’experts sur les radiations non ionisantes 2018-2019

Donc, tant que la législation ne change pas, pas de 5G à Bruxelles.

Téléphone sans fil

WiFi

Télévision

Musique

Baladeurs

Formats musicaux ouverts

Assuétudes

Alcool

Bière

Drogues

Chocolat

Santé

Un excellent article sur l'évolution des systèmes de soins de sante: Better Red than Dead? par Kenneth Rogoff

Homéopathie

Allaitement

Yeux

Sommeil

Alimentation

Edulcorants

Énergie

Computers

santeetconsommation.1614292923.txt.gz · Last modified: 2021/02/25 23:42 by carl