User Tools

Site Tools


courswebanalytics

14/02/2008

http://www.technofuturtic.be/code/fr/detail.asp?ID=20

toc

Slide 4

La majorité des sites fonctionnent mal:

  • nb visiteurs insuffisants
  • taux de rebond (= regarde la vitrine et qui repart) anormalement élevé: pas intéressé, mal conçu (pb technique), connaît déjà? = quelque chose n'a pas marché
  • peu d'efficacité de conviction
  • peu de ventes directes ou indirectes générées: indicateurs de transformation
  • pas ou peu de fidélisation
  • mauvaise image pour l'entreprise

Est-ce qu'on tire aussi bien parti d'internet que nos concurrents? Tirons-nous simplement pleinement parti d'internet?

Slide 5

Constatations : des réalisations bricolées et inefficaces

  • peu de webagencies sont réellement compétentes: grosse boîte dont un site ne s'affiche pas correctement dans firefox (menu)
  • les clients ne sont pas à même d'en juger
  • peu de clients sont prêts à payer le vrai prix de la compétence: il faut les moyens, c'est de l'argent
  • dans le cahier de charges, fixer le ROI, ensuite, on mettra les moyens
    • hôtel: 100 jours à caser, faites-moi un site qui me les remplira
  • pas d'évaluation: site marche bien? (par rapport à quoi?) → tout le monde est content (j'ai un site web)

⇒ stratégie de l'autruche

Slide 6

Constatation: ROI oublié?

  • On sait ce que l'on va faire, mais pas d'attendu défini
  • se positionner de manière concurrentielle: internet = mondial, mais mots clefs pour le réferencement pas forcément pris par les concurrents (ex: webagency appelée “définition”, hôtel à Paris appelé “hôtel paris”)
  • moyens liés à la réalisation, pas aux retombées: combien êtes-vous prêt à payer pour remplir x tables du restaurant (= le client)? → budget
  • évaluer le ROI pas toujours facile (sauf si achat en ligne)

⇒ pas penser moyens, penser objectifs (encore moins objectifs stratégiques, mais plutôt objectifs financier)

Il faut occuper de l'espace (cf. /JeuDeGo)

Slide 8

penser entreprise: le site web est un outil

penser autrement: commencer par la fin

1. intégration de la stratégie internet à celle de l'entreprise
2. attentes de vos clients (visiteurs)? => le client pollue lui-même la démarche, pas penser à ce qu'on a envie de mettre sous le nez 
  * site de la ville de durbuy (http://www.durbuy.be) merdique, site durbuy-adventure très bien
3. objectifs poursuivis par l'entreprise
  • fixation d'objectifs (quanti + quali)
  • statégie nécessaire pour atteindre ces objectifs (moyens tactiques: référencement, contenu, fidélisation)
  • moyens à mettre en oeuvre
  • planification des actions: chronostratégie: quand pas encore référencé, faire campagne d'email
  • validation: indicateurs de réussite + moyens de mesure

Cette boucle est courte, ça va vite

Il faut connaître l'entreprise, son business, son secteur… pour pouvoir mettre au point la stratégie

slide 9: pourquoi penser coût?

on a pas encore dit ce qu'on allait faire et on a déjà un budget → erreur Prend du temps de s'en rendre compte

  • objectifs chiffrés: preuve au client que ça marche
    • adwords pour 50 EUR sur la semaine: on voit que ça marche avec les outils (chiffres) + positionnement par rapport aux concurrents
    • campagne d'emails 350 EUR: le lendemain
    • réflexion sur la qualité: 600 visites/jour → pas possible? pourquoi → x visiteurs → OK → moyens → budget
  • investir: est-ce que le ratio est raisonnable? ex: ceux qui mangent des pots de yaourt: pas d'adresses → on ne fait pas :(
  • vérifier que les objectifs sont réalisés > rôle du web analytics
  • corriger si nécessaire

Combien êtes-vous prêt à payer pour avoir un nouveau client? pour avoir un nouveau visiteur?

faire venir visiter = marketing transformer une visite en client > il faut être attrayant, concurrentiel

slide 10

Déterminer des objectifs réalistes?

Combien de visiteurs faut-il pour qu'on soit content? combien de visiteurs pour qu'un conclue l'affaire (= quel est le taux de transformation? est-il bon)?

  • dépend si marketing ciblé ou global

Si on a un prestataire qui a bossé dans le secteur d'activité, il sait ça ⇒ info précieuse

  • internet beaucoup de ratios sont bouleversés:
    • c'est pas parce qu'on est petit dans la vrai vie qu'on est petit sur internet
    • grand magasin: si client se gare, peu de gens n'achètent pas mais sur site de vente en ligne, peu de visiteur achètent
  • normalité: quels mots clefs prendre? très difficile
  • objectifs irréalistes: les gens n'ont pas la vision correcte du potentiel du web
  • objectifs sous-évalués: ça peut marcher + que prévu, prendre une ampleur inattendue

si peut pas piloter au feeling, piloter avec des instruments:

  • analyser les conséquences de chaque action:
    • menu de gauche de chaque page: dans quel ordre? pourquoi? est-ce que si on change c'est pas mieux
    • optimiser en permanence les processus (itérations)
    • réévaluer les objectifs: si ça marche, revoir le budget vers le haut; si pas, vers le bas

Slide 12: 3 question clefs: qu'est-ce qui arrive

ne pas se laisser fasciner par les chiffres: 12000 visites sur le mois → combien d'argent ça a rapporté? c'est ça qui compte

Constater > comprendre > agir

Constatations:

  • nb de visiteurs sur le site
  • nb de pages vues
  • temps passé sur le site
  • actions réalisées (contact, formulaires)
  • fidélisation des visiteurs: est-ce qu'il faut? si villa loué en 2007 et il loue en 2008, pas besoin qu'il vienne sur le site
  • origine / profil des visiteurs: si les visiteurs sont des flamands, c'est pas top pour le business > on se viande
  • campagnes de promo ont marche?
  • argumentaires efficaces?

Très peu d'entreprises cherchent à comprendre réellement > peu d'entreprise regardent leurs fichiers de log, et s'il le font, ils ne vont pas plus loin (ex: croiser logs avec campagne marketing menée)

slide 13 pourquoi ça arrive?

Constater > comprendre > agir

  • pourquoi les visiteurs ne viennent pas? ex: achat chaussures sur le web: parce qu'on peut pas essayer? > chez 3 suisses, on achète
  • pourquoi ils quittent le site?
  • qu'est-ce qu'ils sont venus voir?
  • pourquoi ils sont contents?
  • pourquoi nous avoir choisi et pas les autres? (parce que positionnement concurrentiel meilleur, parce que gamme la plus large, parce que numéro de GSM sur la page > disponibilité)
  • campagnes de promo ont marche? si ça marche pas, on ne peut pas recommencer sinon pris pour un spammer?
  • argumentaire pas efficace: photos pas bonnes, mal expliqué: ex: web designer: comment choisir?

slide 14: que faut-il faire?

Constater > comprendre > agir

  • corriger le contenu / l'offre?
  • corriger l'organisation, la présentation du site?
  • corriger les argumentaires
  • corriger la promotion du site: bonnes méthodes? bon nombre de visiteurs? campagnes fonctionnent? 25% des mails vont sur le site et 5% achète: c'est bien si pas db spécifique
  • corriger la fidélisation: LT ou CT? CT: google: villa toscane location: regarde les 5 premiers, en 1 heure, je me rappelle que c'est le 2e qui est le mieux: pourquoi? parce qu'il est différent
    • ryan air: pour aller à Venise: 1 EUR! waouw! > on se rappelle, on va voir plus tard, on achète plus tard: moyen terme
    • sncb: achat sur le site: c'est du court terme
    • resto.be: trouver, réserve: CT aussi
    • hotel: pour le boulot: CT, pour le délassement, 3-5 jours: moyen terme
  • corriger transposition online / offline? flyers pour amener sur le site pour vendre, parler à copain d'un site lors d'un repas
  • corriger l'image transmise par le site? ex: resto OK en vrai vie, site merdique

Problème: les clients ne sont pas prêts à payer pour modifier: janvier nouveau site, mars corriger le tir: client “combien ça va coûter?” ou “budget épuisé > an prochain”

slide 15

avant: nb de visiteurs, nb de clics et on s'arrête là

très sommaire

le compteur de visites de la homepage: à retirer (donne info à la concurrence)

Slide 16: arrêter de penser "basic": les faux indicateurs

Trop de compétences: on ne peut pas être bon en tout

  • bcp visiteurs != site parcouru
  • bcp de pages visitées != convaincus (ex: c'est le concurrent qui vient piquer les idées)
  • reste longtemps != bien: parti pisser?
  • visiteur
  • toutes les pages lues = moteur de recherche
  • visiteur habituel ne regarde que les pages qui l'intéresse > peu de pages vues, mais c'est pas pour ça que ça l'intéresse pas (ex: revient sur un de ces bookmark) > dépend du business
  • 80% visiteurs skippent l'intro > il y a une raison
  • lien pas cliqué? peut-être pas vu! CSS foireux pas vu que c'est un lien, pas bien agencé sur la page
  • page vue 4 s: imprimée?
  • attention: virer ses propres visites
  • si bcp d'une même adresse IP: natting?

pas de conclusions hâtives → risque d'erreur grand


Jusqu'ici, vu bases d'un processus web = prérequis pour la suite.

Now: relation entre audit de site et mesures qu'on fait.

boîte a un beau bâtiment:

  • frime: impressive
  • cher: ils ont dû s'endetter

Suite des slides…


Slide 17: arrêter de penser "basic": les chiffres, c'est facile

  • les gros chiffres font plaisir au clients: gros chiffres = bien (= consultant: “je suis bon”), pages vues une fois: on ne s'y intéresse pas
  • les chiffres ont des relations entre eux: si c'est une page de redirection, c'est normal qu'on y passe peu de temps
  • bcp de chiffres font pro, même si on ne les lit pas: client fasciné, noyé, il ne grokke pas
    • demander l'analyse des chiffres, du rapport > personne ne connaît pas
  • on peut traiter automatiquement les chiffres, pas les conclusions
    • mettre en relation avec la promotion (à la radio, mailing, etc.)

Pas facile:

  • combien de visiteurs il faut pour atteindre les objectifs?
  • quel ratio visiteurs / résultats?
  • chiffres des concurrents? benchmark: marche bien ou moins bien
    • trouver l'accès à l'admin du concurrent: ovh: algo de génération de mdp
    • envoyer un mail bidon disant annonceur intéressé, mais voudrait segmentation, chiffres, etc.

Slide 18

  • chiffre sorti de son contexte n'a pas de sens
  • chiffre brut ne peut pas être mis en perspective (concurentielle)
  • chiffres < calculs complexes > comprendre de quoi on parle
  • chiffres pollués ( j→ 50% erreur)
  • erreur de conception peut engendrer des erreurs de mesure
  • mauvais ciblage des visiteurs fausse les stats: c'est pas que le site marche pas, c'est qu'on a mal ciblé

comprendre = être TRES compétent

  • comprendre les techniques
    • marketing web: référencement (payant, naturel), campagnes, adwords
    • autres visites que moteur de recherche = direct = bannière, email, autre?
  • comprendre le fonctionnement des visiteurs (psychomarketing): combien de secondes à passer sur la page pour la comprendre (ex: image hôtel = rapide)
  • disposer d'une capacité d'analyse et d'une vision globale: ex: campagne mail lancée vendredi soir = avec spams du week-end

Analyse en profondeur des processus

plus penser page web, penser processus: un magasin != somme de rayons (ex: ikéa, parcours): site à concevoir en fonction d'un processus: on veut que le visiteur: achète, adhère, …

analyse de processus: vision dynamique du site

  • penser cheminement global vers l'objectif (from 0)
  • cognitif
  • flux menant vers le site (affluents: accès au site car vu la pub sur le camion, entendu à la radio), marketing viral
  • flux dans le site, fuites en cours de route: petit ratio de succès: 1 vente sur 1000 visite = TB
  • conviction
  • flux de retour, fidélisation
  • temps: tout pas jouer sur 1ere visite
  • tout ne se passe pas toujours online

Connaître le segment, l'environnement.

ex: Brantano: pas d'achat en ligne: car en Belgique, les gens n'achètent pas les chaussures en ligne. ex: villa 43 ne se loue pas: endroit de la ville, mauvaise photo, mauvaise langue?

slide 21: comparer le souhaité et le réalisé

  • connaître son affaire: site avec 500-1000 visites par jour, mais pas de ventes en ligne car… ?
  • indicateurs: sont-ce les bons? a-t-il été validé: relation entre action et valeur de l'indicateur
  • conclusions qu'on peut tirer des stats? tout d'un coup, un pic de trafic inattendu? pourquoi? campagne email, rien ne bouge: est-ce que les mails sont bien arrivés (tracking de mail)?

slide 22: ecrire les indicateurs de réussite

  • déjà dans le cahier de charges: tracking mail, tracking de la visite consécutive > changer d'outil?
  • tester le site avec utilisateurs de “type” et valider: des cobayes
  • profils /attentes différents: compliqué de définir les différents processus
  • segmenter en comportements types
  • estimer la marge d'erreur: cheminement des visites: pas toujours homogène, quelqu'u

Si l'équipe qui fait le site comprend l'ensemble des processus souhaité, ça va marcher: “tu fais ça, explique-moi pourquoi”

ergonomie: pourquoi 25 px entre les colonnes? > expliquer!

Key performance indicators (KPI)

Rémunérer en fonction des résultats, pas d'un prix fixe.

slide 24 KPI: quantifiable et non quantifiable

  • quantifiable: fille 90-60-90 > facile à déterminer
  • non quantifiable: elle a l'air sympa: pas déterminable

Avoir une approche globale intégrant tout le processus, y compris l'entreprise (en amont & aval du site).

  • contenu du site est-il optimal? (quantité de contenu, qualité, taux de persuasion)
  • méthodes marketing sont-elles appropriées? (adworks, marketing direct, dans les forums: ex: trekking > pas de site)
  • cible (client) visée est-elle la bonne? ex: GSM: –cadres– > m. tout le monde, jeunes
  • transfert online / offline
  • quelle image votre site laisse-t-il au visiteur? en particulier si vend rien (partis politiques, le formateur)
  • quelle part de marché online? voulez-vous? détenez-vous? le marché est-il concurrentiel? proportionnel au marché offline?

slide 25: webanalytics et audit de site

tjs 3e au rallye: pilote ou voiture? > analyser: il faut connaître la voiture

- > lié à l'audit du site: audit contenu: texte, image, produits, services + contenant: css, technologie - audit des méthodes de marketing global - relation entre entreprise et site web validée: promotion au sein de la boîte du site web, que peut apporter le site au business

  • qui utilise

webanalytics: mesure de ce qui se passe sur le web: ex: webmetrics.be

  • au départ, analyse de logs
  • maintenant, c'est beaucoup plus vaste

il faut connaître les forces de l'entreprise ou de ses produits, je ne peux pas vérifier que l'argumentaire est bon.

  • SWOT de la boîte
  • objectifs, stratégie: bases de sa présence web - pas de stratégie: ça marchera pas
  • comportement et profil des clients = facteurs clef

Slide 26: KPI: construire son tableau de bord

google analytics: 700 indicateurs > trop

  • déterminer pour SON activité des indicateurs clé: certains métiers, temps de visite = important, d'autres pas
  • indicateurs lient entre l'entreprise et le monde du web, en particulier si online co-existe avec offline

qu'est-ce qu'on a besoin de savoir?

floc'h: quels sont les clients qui rapportent gros? webagency: temps passé aux explications

  • profil des visiteurs? location maison toscane: profil économique, sportifs, cultureux?
  • comportements? argent secondaire pour voitures haut de gammes
  • adéquation de votre offre de recherche?
  • bénéfice retiré
  • fonctionnement du caddie?

campagne de toutes boîtes prospectus: comment savoir si ça a marché? (= quels sont les indicateurs de réussite?)

pareil pour le web, sauf qu'on imprime pas > moins cher

slide 27: qu'est-ce qu'il y a derrirèe les chiffres

qu'est-ce qu'un taux de rebond? pq les gens ne rentrent pas?

quels éléments pour construire un indicateur de satisfaction? e-commerce: les ventes institutionnel: plus difficile

qu'est-ce qu'une campagne marketing réussie? resto gosselies:

  • 1ere campagne: faire connaître
  • 2e : faire venir
  • fidéliser, faire fuir à la concurrence

quantifier les ventes indirectes?

  • coupon de remise, retirer dans le magasin

valider une campagne de buzz?

Audit de contenu

slide 29: raison d'être du site web

  • contenu: le plus important du site
  • contenu = offres, produits, services, idées

Bons contenu:

  • répond au besoin du visiteur: information, aide calculateur, comment se rendre sur place
  • quantité, qualité: trop de pages: info diluée: problème d'accès au contenu
  • valorisation: mettre en évidence les forces de l'entreprise
  • usabilité
  • efficacité de la persuastion: psycho, neuromarketing
  • absence d'erreurs de tout type > validation (liens: linksleuth)

slide 30

bon contenu: construction complexe

supermarchés: delhaize: c'est joli, on veut acheter: mais c'est reconnu comme cher > va chez colruyt

  • vitesse: si ça va vite pour présenter, on n'a pas le temps de présenter tout: en un clic, trop direct? arborescence du site, taille des menus
  • perception: immédiate / rémanente: on se rappelle plus d'un truc qu'on voudrait revoir: s'en souvient-on?
  • réutilisation de l'information par les visiteurs: (question: et après?)
    • floc'h: ce qu'il veut, c'est que ce soir on aille voir no logs, analyser son site
  • perception transversale: est-ce que les gens arrivent à butiner dans le site:
    • si lu un report sur GAT, proposer un autre
    • cpas: cherche logement: trouvé > autre trucs utiles? (aide pour scolarisation enfants, stages)
    • pixmania: si achète appareil photo: propose imprimante couleur, carte mémoire
    • ecolo: chercher éolienne, proposer transport courant…
  • efficacité de persuasion: atteint-on les objectifs

Tout ça c'est du boulot: $$$

pause midi.

comment faire son site? analyse et mise au point de la stratégie de l'entreprise.

Examination de sites

analyse du site de Daniel Piret:

http://www.comitecompetitivite-cm.org/comite/accueil_fr.php

on y arrive pas par hasard:

  • nom de domaine assez long

page d'accueil:

  • Cameroun en tout petit, on ne voit pas au premier abord qu'il s'agit d'un site d'expansion économique du Cameroun
  • “Dix bonnes raisons d’investir au Cameroun” en tout petit, plus petit que “ COMMUNIQUE DE PRESSE PORTANT SUR LE RAPPORT MONDIAL SUR LA COMPETITIVITE 2005 - 2006”
  • l'actualité date de juillet 2007 (7 mois) > c'est un peu lent
  • dernières publication: le dernier est le même contenu que le dernier communiqué
  • les communiqués sont en majuscules, la communication c'est en minuscule
  • il n'y a pas de “about”, on ne voit pas le but de l'entreprise; si c'est compétitivité économique > export?
  • dans le code HTML, pas de keywords dans le tag head
  • pagerank = 0

page feuille de route:

  • dans menu > activités > feuilles de routes:
  • problème à dans MSIE 7
  • à partir du titre III, la police est très agrandie

conclusion: c'est de la merde

site 2: http://www.uvcw.be/

c'est un portail

  • ça a l'air bien (abord: “la fille est bonne”)
  • le logo est pas beau, il est pas en harmonie

En un coup d'oeil, on voit si c'est pro ou pas.

on regarde une commune:

  • pas d'url rewriting: c'est mieux que ce soit un fichier .html
  • source de la page: il y a un titre correspondant de la page et une description
  • menu: par ordre alphabétique, voir si par clic ça donne mieux

URL:

  • mots-clefs: dans l'url, séparer par un tiret (pas underscore)
  • finir par html, pas php

exemple: dans google: jupe à carreaux

  • premier: jupe à carreaux dans le titre, dans l'url, dans la description

C'est un critère de sélection d'un site CMS.

3e site: http://www.vanwetter.com/

le client fait quoi? 2 entreprises sous 1 label:

  • élagage > secteur: b2b (institutionnel)
  • aménagement et outillage de jardin: b2c (

Pourquoi 2 activités sous 1 seul site? corporate activities

zone d'achalandage:

  • belgique (élagage), Zaventem et alentours (jardin)

position:

  • élag: leader
    • pourquoi leader? technologie, argent, historique > il va falloir se défendre
    • qui sont les principaux concurrents?
    • www.google.be recherche élagage > c'est vanwetter.be
  • jardin: haut de gamme, conseil > plutôt top qualité

se démarque:

  • comment? on ne sait pas

Le site: page d'accueil

  • joli
  • fait pme, pas corporate
  • pas assez de contenu dans la page pour le référencement des moteurs de recherche
  • html: titre OK, description un peu long > plus dense, keywords OK

on va voir la partie en français de l'élagage:

  • ok pour l'image
  • on voit les prestations
  • texte à gauche OK pour le référencement
  • lien vers l'autre site: OK, cross-content

plantation:

  • image: on voit les moyens technique, c'est bien pour une commune ou qqch pas b2c

taille:

  • video, bonne cohérence graphique
  • excellente qualité des images: bon photographe + bon scénariste web, l'information passe par l'image

essouchage:

  • c'est pas du petit matériel: nom de la boîte sur la machine

L'autre sous-site:

  • on voit que l'entreprise occupe une certaine surface
  • il faut scroller pour le contact

Impression:

  • donne bien, professionnel
  • les balises alt sont vides: pas très grave, c'est pas pour les aveugles
  • les URLs sont bien, mieux tiret que underscore, html à la fin

aller plus loin:

  • rafraîchir les images
  • varier en fonction des saisons
  • insister sur la sécurité des chantiers…

conclusion: le concurrent va s'arracher les cheveux :)

Budget: 12.000 EUR, tout en statique car le client ne veut pas y chipoter.

Journaliste web, c'est plus porteur comme créneau que web designer.

4e site: http://www.media-animation.be/

page d'accueil: en le voyant, ça sent le CMS (c'est SPIP). On sent la rigueur graphique imposée

que font ces gens? à qui s'adressent-ils?

asbl 2 pôles: éducation permanente aux médias + aide aux autres asbl, conseil en communication

avec les menus: on voit pas à qui ça s'adresse

“créativité contre le racisme”: il manque: “notre dernière campagne”

aucun mot qui

HTML: bonne description: manque sous forme de titre / texte dans la page

label anysurfer en bas > on va vérifier ça NB: c'est bien pour le référencement

ça manque d'images: il n'y a quasi que du texte.

page graphisme: pourquoi ça commence et termine par un tiret puis .html.

conclusion: c'est un peu simpliste.

pas de chapeau, pas de rythme: c'est fade, ça manque d'émergence.

page publications: en bas à droite, il y a des images qui s'affichent pas.

todo: référencement: prendre les mots-clés, regarder sur les moteurs.

slide 31: quelques critères d'analyse

  • qualité de l'accroche cf. vanwetter
  • obligation juridiques des sites web: texte belge de thibaut verbiest + charte du détenteur du site internet

Audit de promotion

grilles d'audit: test des caddies, tests des formulaires (nombre de char dans code postal), backslash,

phase d'audit à faire faire si on est une web agency: dans le site actuel: les faiblesses sont… (liste) pour poser la base: à faire par qqn qui n'est pas la web agency.

Slide 33: audit de promotion: les voies d'accès au site

promotion rapporte de l'argent, pas toujours vrai, mais beaucoup de temps

moyens de promo:

  • sur internet
  • en dehors d'internet
  • cross média / effet levier / événementiel…

Ex: web designer: pas de promo sur internet, c'est bouché.

d'où viennent les visiteurs:

  • pull: ils m'ont trouvé (référencement)
  • push: je les ai informé: mailing
  • démarche indirecte: on leur a parlé du site

slide 34: online pull

  • moteur de recherche, annuaires: naturel, adwords?
  • trouvent avant mes concurrents
  • visibilité suffisante? absolue: est-ce que je couvre assez de communes, de boîtes dans le coin… relative: combien de % des parts de marché
  • profil visiteurs OK?
  • quantité de visiteurs est OK?
  • promo “coup de poing”: nouveau site, salon machin > courbe de visite avec un pic, puis ça s'éteint - promo latente: croit plus doucement, avec ou sans a coups
  • rémanence des actions marketing: 10.000 visite jour J, 0 visites jour J+1: rémanence = 0

slide 35: push

  • cible visée OK?
  • argumentaire, accroche OK?
  • vecteur (mail, offline, etc) est le bon?
  • timing? à quel moment
  • visite > action?
  • relation entre push et pull

Ne pas mettre tout le site en un coup: il faut que ça évolue (pour les moteurs, sinon délai d'indexation trop long)

slide 36: offline

En plus événementiel: mailing: pas au salon car on s'occupe de nos clients.

utiliser l'événementiel DES AUTRES: surtout si géomarketing: on profite sans faire concurrence

audit de comportement

profiling: analyse le comportement sur les sites de vente surtout, comment jouer sur ce comportement

audit technique

qualité du code, cross-browser, respect des normes web, usabilité, alt=“”, frames: y a-t-il un noframes? serveur: failles de sécurité, taux de charge, monitoring de serveur (existe des boîtes qui font ça, à LLN)

Google analytics

gratuit, très performant. un seul meilleur: webtrends si on a un site d'e-commerce (avec > 1000 jour), c'est mieux webtrends: flux, campagnes de mail, caddie

bien lire la doc:

  • tracking de bannière, de mail, …

Rachat d'urchin.

Gratuit car permet de vendre des adwords (=business de Google).

il existe une formation google certified partner (35 en Belgique?)

slide 42

  • analyse
  • bcp rapport complets et détaillés
  • facile à installer
  • stat sous plusieurs formats: on peut créer un compte client ou on limite ce qu'il voit, pour qu'il voie ce qu'il a compris
  • suivre les campagnes d'email, de bannière > global: on peut voir le cheminement
  • service gratuit tant que pas trop: si trop, c'est cher
  • rapport taillés par profil

slide 43: quels bénéfices?

fait gagner du temps et de l'argent: on peut très vite corriger, on voit ce qui se passe

NB: penser web = penser temps: ça bouge vite.

  • optim site: menu?
  • optimisation structure des pages: où les gens cliquent dans la page? en haut?

campagne adwords: la description est très importante: à bien soigner faire les adwords de manière concurrentielle: si concurrent fait nouvelle campagne, ne peut-on pas la détourner pour nous?

  • tracking des campagnes de mail: image dans l'email sur mon serveur + bout de code qui va chez google + dans le lien du mail, google analytics sait détecter que cliqué sur lien dans le mail
  • profil des gens qui surfent: reverse dns des boîtes avec IP fixe
  • webmaster tool: check que robots.txt, 404, etc.

démo G A. : http://www.google.com/analytics/

Tout le monde doit avoir un compte GA, pas gmail!

Faire un compte par client. Paramétrer dans access manager.

Dans settings: check status > prendre le nouveau code (on peut changer de l'ancien au nouveau): ga.js le coller avant le tag </body>

Si un domaine avec plusieurs sites (un par langue).

NB: il faut un titre différent pour chaque page.


pause


exemple: site du rassemblement de paramoteurs: site promotionnel.

http://www.mondial-paramoteur-2008.org/

site est un relais de presse > effet de levier

le site sorti fin fjanvier.

objectif n°1: accroche: bloquer l'agenda par rapport aux autres événements 2: que les pilotes (750 attendus) bloquent les datent pour pouvoir venir + les exposants

Comment trouver les gens pour la promo par email?

  • ceux qui sont venus avant
  • advanced email extractor: aspiré dans les forums, enlevé les doublons, et ça fait une db
  • liste des gens qui ont une activité professionnelle > tapé dans google > liste de sites: aspiré, tjs avec advanced email extractor

⇒ 3000 adresses

  • 1er jour en français
  • 2e jour en anglais
  • 3e jour les pro

Ca donne un pic, puis ça se casse la gueule. Ensuite, le référencement commence à se faire, elle ça augmente un peu 1500 visiteurs, 7.500 page view, 33 % bounce rate (très bon car db = aspiré sur forum)

2e campagne: la presse

ensuite, faire une newsletter jusqu'à l'événement et mettre la pression crescendo.

Dans GA: on peut voir par différents metrics, et même en voir 2 en même temps. GA enlève les search engines des stats.

On peut voir la variation du bounce-rate heure par heure.

retour au dashboard (= accueil)

click sur map overlay > “view report”

on voit par pays, les différentes valeurs: temps de visite, bounce rate

Cliquer sur la belgique: on voit la répartition géographique (= isp). NB: au USA, IP structurées en fonction du quartier géographique.

possibilité de croiser (boîte: segment: choose):

  • comparer l'accès des visiteurs belges x la source: les belges viennent-ils plus par le référencement ou par la campagne mail.
  • n'a pas de sens si pas lié à ce que j'ai fait

Attention: tout vient de google: google est bon ou mal référencé sur yahoo? google OK sauf NL: c'est parce que le site est en français?

Tip: quel type de connection? quel est l'écran standard?

  • New vs returning: FAIRE TRES ATTENTION: faussé par les adresses IP dynamiques.
    • pour savoir si un client revient, moyen de voir avec les cookies. Mais attention, il y a un max de cookies pour le browser.
    • Alternative: avec un identifiant (KO pour les prospects).
  • temps passé sur le site: si très long: c'est un contributeur
  • taux de rebond (bounce-rate): plus il est faible, mieux c'est
  • browser: 80% c'est IE > essayer de faire cross-browser si possible et toujours suivre les standards (CSS), attention aux smartphones qui va exploser dans le futur (320 x 240): ou faire un micro-site smartphone?
  • écran: pro du web: grand écran, mais surfeur lambda, plus petit
  • traffic: google organic = personne a tapé les mots elle même
  • referring sites: les noter, les remercier, proposer le fil RSS à mettre dans l'aggregateur de leur site web
  • keywords: attention: vérifier que c'est bien les mots clefs qu'on veut
    • aide pour le contenu, les choses à mettre en exerge
    • permet de voir si les gens qui tapent tel keyword restent plus longtemps
  • campaigns: adwords, mais aussi les autres (mails, etc.)
  • content: le contenu
    • top content: on voit sur quelles pages les gens vont et combien de temps ils passent
    • problème: comment tracker une page rss (c'est du XML) > savoir combien de personnes se sont abonnées au fil RSS?
    • overlay: on voit la page avec le %age de clicks
      • permet d'organiser les menus, de se demander pourquoi les gens cliquent pas là
      • ex: problème d'accès: fait un thumbnail du plan > plus de problème
      • entrance source: les pages qui mènent à la page cible (= les affluents)
        • google s'arrête là, webtrends permet de générer des diagrammes de flux: quand on fait de l'e-commerce, c'est magique!
  • goal conversion: ce pourquoi les gens viennent:
    • pour les pilotes: inscriptions
    • on peut définir des pages comme goal n°1 (ex: page où on télécharge le formulaire d'inscription)
    • on peut accrocher ça au caddie > très puissant: si envoyé email sur lequel client a cliqué, on peut savoir combien il a dépensé pendant sa visite

Regarder la valeur des affluents:

  • accès directs: bookmarks, tapé dans la barre
  • google organic: cherché sur les mots
  • google adwords
  • autres moteurs de recherche
  • campagnes (mail, etc.)
  • liens qui pointent vers vous

Le ROI n'est pas pareil pour chaque item. Ex: un mot clef particulier dans adwords ou google, un site comme resto.be pour un resto > essayer de les maximiser

C'est comme ça qu'on réparti l'argent de la campagne marketing.

Garder en tête qu'il faut rapporter ça au business.

Ex: google organic ramène des merdes: regarder pourquoi, quels mots, quoi changer dans la page: peut-être demander au backlink de mettre un keyword plutôt que “cliquer ici”.

Notes

  • Web agency = grands bricoleurs :)
  • cours sur neuro-marketing: ça vaut le coup
courswebanalytics.txt · Last modified: 2013/01/30 17:51 (external edit)